Délai de traitement des candidatures

Bonjour,
Certaines candidatures présentent la mention « en attente de réponse depuis plus de 3 semaines ». Pour les candidatures avec les statuts « nouvelle candidature » et « candidatures à l’étude », ce délai peut occasionner une déperdition des candidats et un frein à la prescription pour les prescripteurs / orienteurs.

1 J'aime

Bonjour Corinne,

Merci pour ce retour
Pouvez-me donner un peu plus de détails svp ?

Bonjour Zohra, je ne sais pas de quels détails vous auriez besoin. Je n’ai pas fait de comptabilisation exacte du nombre de cas. En faisant une analyse des tableaux de bord pour calculer le taux de conversion, j’ai noté l’apparition de cette mention sur plusieurs candidatures.

Corinne,

En fait on aimerait comprendre pourquoi cette nouvelle mention peut avoir ces conséquences ( « déperdition des candidats et un frein à la prescription pour les prescripteurs / orienteurs »)

Merci par avance pour votre retour

Si la structure met trop de temps à contacter un candidat qui a des freins à l’emploi il peut se décourager et un prescripteur peut moins proposer de candidats car les délais de réponse sont trop longs et opter pour d’autres dispositifs

3 J'aime

Bonjour Corinne,

Oui justement c’est un problème qui existe déjà et en fait ce message a été mis en place pour que les prescripteurs et les employeurs aient une alerte visuelle
Côté prescripteur : il relancera l’employeur pour avoir des nouvelles
Côté employeur : il identifiera plus rapidement les candidats qui attendent une réponse depuis + de 3 semaines.

Nous pourrons mesurer l’impact et vois si cet affichage a permis de réduire le nombre de candidatures sans réponses

Je trouve très bien que ce message apparaisse. Notre organisation fait qu’une SIAE est rattachée à une agence référente qui ne voit pas toutes les candidatures des autres agences et qui n’aura donc pas accès à ces alertes. Il faut qu’on s’organise pour faire au mieux et sensibiliser les structures pour que les délais ne soient pas trop longs.

3 J'aime

ce sujet du délai de traitement a été abordé par les agences en ARA , et présente un réel inconvénient , et je rejoins @corinne.revelin . Les prescripteurs ont-ils le temps de relancer les employeurs ? certainement pas dans les conditions actuelles d’exercice du métier chez Pole emploi ou chez les autres prescripteurs . Si il y a un risque que la candidature « traîne » , les conseillers seront réticents à orienter des candidats par définition fragiles .
=> il serait nécessaire de travailler sur une « charte » des employeurs comportant des engagements de délai de réponse aux candidats .
Bonne journée
Isabelle DUBOIS GOYARD DR POLE EMPLOI ARA

4 J'aime

Bonjour

Directeur Adjoint dans une structure de l’IAE sur les Hauts de France, nous avons une convention de partenariat annuelle avec notre service pôle emploi de rattachement. Nous nous sommes engagé sur un délais maximum d’un mois. Concernant la candidature en attente, le délais de trois semaine ne me semble pas incohérent en tenant compte de la réception de l’édition, de l’analyse des candidatures complété par une Réunion d’information collective, complété par un entretien individuel avec un CISP, la validation ou le refus et donc la demande de Pass IAE ou le refus dans la plateforme. Nous concernant, les RIC dont organisées avec à minima 8 candidats donc nous pouvons trouver un profil répondant à nos critères que nous mettons en attente pour atteindre notre objectif de 8 par RIC. Cordialement.

1 J'aime

bonjour Zohra, je me posais la même question concernant beaucoup de candidature en « attente de réponse depuis plus de 3 semaines » - effectivement problème de réactivité des SIAE ? consultent-elles régulièrement leur espace ? (utilisation d’ITOU) - Les prescripteurs peuvent effectivement ne plus être trop enclin à positionner via ITOU -
Les SIAE ont-elles des alertes (via un mail externe ou autre) concernant les candidatures ITOU ?
Merci

1 J'aime

Bonjour Régine,

Il y a de multiples raisons qui peuvent expliquer ces délais de traitement. C’est peut être un sujet à faire remonter en CTA pour voir quelles seraient les meilleures procédures à mettre en place entre prescripteurs et employeurs

D’un point de vue technique nous avons proposé ce premier affichage visuel pour l’instant pas de notification de relance (il y a quand même la notification mail lors de l’envoi de la candidature). Nous étudierons les impacts de cet affichage, en fonction des résultats on pourra envisager d’autres solutions. En attendant si vous avez des idées de fonctionnalité utiles vous pouvez les poster dans notre rubrique suggestions

Bonne journée

1 J'aime