Demande d'évolution fonctionnelle

Bonjour,

Je vous propose 2 demandes d’évolution fonctionnelle de la Plateforme qu’il me semble nécessaire et urgent de prendre en compte :

Diagnostic candidat pour l’éligibilité :

Proposition : intégrer le critère « Justice » dans le diagnostic d’éligibilité.

En effet, ce critère n’apparait a priori plus … Or, il s’agit d’une notion importante relative aux publics cibles IAE ( les SPIP sont d’ailleurs souvent, dans les départements, des prescripteurs habilités ).

Postuler pour un Candidat :

Proposition : supprimer l’étape obligatoire du mail lorsqu’un prescripteur postule lui-même au profit d’un candidat. En contrepartie, générer l’obligation de renseigner au moins une modalité de contact.

Un mail candidat est obligatoire même lorsqu’un prescripteur postule pour ce dernier.
Cela va très rapidement poser problème. En effet :

1/ Risque de déperdition de candidatures compte tenu de ce que les publics les plus fragilisés ne maîtrisent pas l’outil informatique et ne consultent jamais leurs mails dont ils ne connaissent souvent plus l’adresse exacte à Quelle utilité d’en faire une étape obligatoire ? D’autant que dans ces cas précis, un mail renseigné va générer un retour d’avis ( favorable, défavorable ou d’attente ) dans un boîte qui ne sera pas consultée par l’intéressé …

2/ Plus préoccupant, les détenus sont un public cible. Or, il ne peuvent par définition accéder à leurs mails alors qu’ils incarcérés. Ceci est discriminant …

La solution de contournement consistant à systématiquement renseigner un mail générique de structure accompagnante (SPIP, APE, …), mais on voit alors bien l’inutilité de cette étape mail obligatoire.

En vous remerciant par avance

22 J'aime

bonjour, je trouve vos propositions très intéressantes cordialement

2 J'aime

Bonjour Thierry !

Merci beaucoup pour ton message. Il nous permet de suivre les commentaires, likes et avis des autres utilisateurs à propos de ta demande d’évolution.

Comme pour la conception de la Plateforme de l’inclusion, ce sont les remontées des acteurs de terrain qui pourront nous permettre d’appuyer les demandes d’évolutions.

Alors n’hésitez pas à partager ce post, à le liker et à commenter pour donner votre avis.

Agathe :nerd_face:

1 J'aime

Bonjour,
Je rejoins votre avis, l’obligation du mail « candidat » est un frein important au vu du public que nous accueillons dans nos structures.
Cdlt

4 J'aime

Bonjour, nous avons mis en place un lien vers laposte.net pour aider les utilisateurs a se créer un compte mail.

1 J'aime

bonjour , au delà de l’idée (bonne) du lien laposte.net, les propositions de @thierry.raffa semblent pertinentes à plus d’un titre et particulièrement pour le public SPIP .

bon courage à tous

3 J'aime

Bonjour,
je suis entièrement d’accord pour le critère justice. Il fait en effet parti des critères d’éligibilité.
Concernant l’adresse mail, effectivement la non maitrise des outils par les plus fragilisés rend cette obligation illégitime. Par contre, il est nécessaire de pouvoir contacter directement le candidat sans passer par son prescripteur.

1 J'aime

Nous avons ce souci au sein de notre structure qui s’adresse à des jeunes au départ sans adresse mail et qui, ensuite ont du mail à suivre leurs mails. Nous procédons par sms (ou mms pour les documents) sur WhatsApp car c’est un outil qu’ils maîtrisent, il y en a sans doute d’autres et cela ne passe que par le téléphone. Ceci dit je ne m’y connais pas sur le sujet mais il me semble bien que le tel soit également un problème pour les détenus…