Recrutement d'un CIP

Bonjour à tous,

Je me permets de diffuser notre recherche active, merci d’avance à la communauté de la diffuser dans ses réseaux !

Conseiller(ère) en insertion professionnelle Temps complet à partir de juillet 2021

L’association loi 1901 La Salle à Manger, La Défense recherche un(e) conseiller(ère) en insertion professionnelle désireux(se) de mettre son énergie, sa rigueur et sa créativité au service d’un atelier-chantier d’insertion de restauration en démarrage afin d’accompagner 8 personnes en difficulté dans leur (ré)insertion professionnelle.

Contexte :

La Salle à Manger, La Défense est une association fondée en février 2020 pour porter un projet de restaurant solidaire initié par La Maison de l’Amitié, La Défense. Créée en 1998, La Maison de l’Amitié est un accueil de jour qui propose, à 90 personnes en grande précarité chaque jour, un abri, un café, des douches, une laverie, une bagagerie, un vestiaire et un service social.

Le restaurant La Salle à Manger ouvrira début septembre 2021, du lundi au vendredi, à l’heure du déjeuner et proposera un concept à 4 facettes :

  1. Un restaurant solidaire pour permettre aux personnes accueillies par La Maison de l’Amitié de bénéficier d’un déjeuner chaud et équilibré,
  2. Un lieu de mixité sociale ouvert aux salariés, étudiants et habitants de La Défense,
  3. Une solution anti-gaspillage alimentaire grâce à une carte élaborée à partir d’invendus de supermarchés et de restaurants,
  4. Un outil d’insertion professionnelle via un dispositif d’atelier-chantier d’insertion.

Missions :

Placé sous l’autorité hiérarchique du Directeur de La Salle à Manger et du (de la) Responsable du restaurant, en lien fonctionnel avec l’Encadrant(e) technique – chef(fe) de cuisine, le(la) Conseiller(ère) en Insertion Professionnelle (CIP) assurera les missions suivantes :

  • Participer au recrutement des salariés en insertion en collaboration étroite avec l’équipe permanente du restaurant (Responsable du restaurant et Encadrant(e) technique-chef(fe) de cuisine) et en partenariat avec Pôle emploi et d’autres prescripteurs : informations collectives et entretiens individuels ;

  • Mettre en place l’accompagnement socioprofessionnel des salariés en insertion :

    • créer les outils de suivi et plus particulièrement le Livret de parcours,
    • rencontrer régulièrement les salariés en insertion en entretien, seul(e) et avec l’équipe permanente,
    • pour l’accompagnement social :
      • participer à l’accueil des nouveaux salariés en insertion en construisant, notamment, des supports dédiés (livret d’accueil…),
      • réaliser un diagnostic afin d’identifier les problématiques sociales à l’arrivée du (de la) salarié(e),
      • entreprendre les actions permettant de résoudre ces problématiques, coordonner la mise en relation des salariés en insertion et des professionnels intervenants, suivre la résolution des freins sociaux à l’emploi ;
    • pour l’accompagnement professionnel :
      • aider les salariés en insertion à construire/affiner leur projet professionnel
      • créer et mettre en œuvre des ateliers collectifs (simulations d’entretiens, connaissance de l’entreprise et des métiers)
      • repérer les besoins de formation et mettre en œuvre un plan adapté,
      • mettre en place et accompagner des périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP).
  • Développer les relations avec les partenaires de l’emploi et les entreprises :

    • identifier les formations qualifiantes correspondant aux projets professionnels,
    • développer des liens avec les Structures d’Insertion par l’Activité Economique (SIAE) du territoire pour favoriser la poursuite de parcours si besoin,
    • chercher des offres d’emploi correspondant aux projets des salariés en insertion,
    • tisser des relations privilégiées avec les restaurants et entreprises de La Défense pour favoriser la mise en place de PMSMP et l’embauche des salariés en insertion,
    • multiplier les opportunités de rencontre entre les salariés en insertion et des recruteurs : simulations d’entretien, speed meetings, ateliers relecture de CV/lettre de motivation…
  • Échanger des informations sur le suivi des personnes au sein de l’équipe d’insertion :

  • participer aux réunions d’équipe,

  • faire un retour au reste de l’équipe d’encadrement sur l’avancée du travail sur les difficultés sociales et les freins à l’emploi effectué avec chaque salarié(e),

  • solliciter l’avis de l’équipe d’encadrement sur l’élaboration du projet socioprofessionnel.

Formation et aptitudes requises :

  • formation de CIP, d’assistant(e) social(e) ou d’éducateur(trice),
  • une sensibilité aux Actions de Formation en Situation de Travail est un plus,
  • bonne connaissance du monde professionnel, une expérience en entreprise serait un plus.

Profil recherché :

  • Bon relationnel, patience, écoute, bienveillance, techniques de prévention et de gestion des conflits,
  • Envie de créer le dispositif d’accompagnement socioprofessionnel d’une nouvelle structure,
  • Capacité d’adaptation à divers interlocuteurs : salariés en insertion, institutions, entreprises…
  • Goût pour le travail en équipe.

Lieu de travail : 2 place de la Pyramide 92800 Puteaux – Métro La Défense Grande Arche

Salaire : salaire à discuter selon le profil

Contact : Antoine de Tilly, Directeur de la maison de l’Amitié et de La Salle à Manger : adetilly@lamaisondelamitie.fr ou 06 38 59 44 93. Pour plus de précisions sur La Maison de l’Amitié : www.lamaisondelamitie.fr

https://www.salleamanger.org/