Rgpd - employeur - reponses aux candidats

Bonjour,
La plateforme prévoit un espace pour répondre aux candidats.
Il y a une réponse type « pré-remplie » et modifiable.
Notre ACI a fait le choix d’envoyer un courrier postal aux personnes reçues en entretien en plus de la réponse faite sur la plateforme.
L’intérêt est que les prescripteurs tout comme les candidats soient informés du résultat de l’entretien, et en cas de refus, qu’ils en connaissent le motif et qu’on puisse également les « ré-orienter » vers le prescripteur.
Aujourd’hui, nous nous posons la question de savoir ce que l’on peut écrire ou non.
Par exemple peut-on écrire que la candidature n’a pas été retenue car le niveau de maîtrise de la langue française est insuffisant ?
Nous avons évoqué le sujet en Comité de Suivi et personne n’avait de réponse sûre.
Si vous avez des liens où trouver les informations, je suis preneuse.
Merci
Cordialement

2 J'aime

Bonjour,

D’un point de vue strictement juridique, il n’y a pas de difficulté particulière à modifier le texte prérempli sur la plateforme. Il est tout à fait possible d’utiliser ce champs libres. Il s’agit cependant de veiller à ce que les personnes qui rédigent ces commentaires demeurent. Vous pouvez répondre aux candidats, dès lors que votre réponse demeure respectueuse, et si celle-ci explique un motif de refus, vous devez faire preuve d’objectivité. Bien évidemment, il faudra veiller à ce que l’agent réponde de manière professionnelle, ainsi la réponse ne devra pas contenir :

  • d’insultes ou injures ;
  • d’informations personnelles au sujet des agents.

Vous trouverez ci-joint la position de la CNIL sur ce sujet :

Cordialement

1 J'aime

Merci @OsirisMoukoko
Pour être tout à fait précise, cela veut donc dire que l’on peut faire mention d’un niveau insuffisant de maîtrise de la langue ?
Avez-vous connaissance de réflexions sur ce sujet concernant la plateforme ?
Bien cordialement
Marguerite

Bonjour,
Rien ne s’oppose à ce que vous fassiez mention d’un niveau insuffisant de maîtrise de la langue, puisque celui-ci est un des critères du diagnostic socio-professionnel de référence. Cela demeure une appréciation objective dans le cadre de l’évaluation d’une compétence.
En revanche, je n’ai pas eu connaissance de réflexions sur ce sujet concernant la plateforme.
Cordialement,
Osiris